Ma première fois

pixiz-23-11-2017-14-26-22

  • Titre : Ma première fois
  • Auteur: Nell
  • Éditeur : évidence éditions
  • Date de sortie : 8 septembre 2018
  • Lien d’achat : ici

Continuer à lire … « Ma première fois »

Publicités

Fécondes

pixiz-23-11-2017-14-26-22

  • Titre : Fécondes
  • Auteur : Christian Lamant
  • Editeur : Evidence éditions
  • Date de sortie : 21 janvier 2017
  • Genre : érotique
  • Lien d’achat : ici

Fécondes par [Lamant, Christian]

Résumé :

L’histoire de femmes parmi tant d’autres qui désirent être fécondées.

Mais sous la plume de Christian Lamant, les corps en fusions deviennent extase, jouissance, érotisme voire perversion.
Jusqu’où une femme est-elle prête à aller pour sentir la vie grandir en elle ?!

10 nouvelles pour public adulte, de la romance au SM, en passant par la science-fiction…

Mon avis :

Ce roman est destiné à un public averti, non pas parce qu’il est dur mais parce qu’il est chaud!!

Ce livre rassemble dix nouvelles de femmes qui désirent être fécondées, à n’importe quel prix. Certaines sont en couples, d’autres non mais elles sont toutes déterminées à enfanter. Aucune nouvelle n’est semblable et je salue l’originalité et les idées hétéroclites de l’auteur ainsi que les personnalités de ses personnages qui ne se ressemblent absolument pas.

Je découvre la plume de Christian à travers ces nouvelles et j’en suis scotchée. J’ai en général un petit peu plus de mal avec l’écriture des hommes pour ce genre car je le trouve plus brutal mais là c’est tout le contraire, tout est fluide, charnel et érotique.

Je perd un petit peu mes mots et j’en suis désolée mais je ne suis pas sûre qu’il soit possible de vous expliquer tout ce que Christian fait passer avec ses écrits ni l’intensité avec laquelle il vous touche, j’en suis totalement troublée et franchement abasourdie. Il vous donne chaud en quelques lignes sans jamais être vulgaire mais toujours sexy et sensuel, et il vous enflamme en à peine plus de temps, vous transformant en brasier sans même vous frôler!

C’est un livre qui ne s’explique pas mais qui se lit, c’est même carrément une expérience qui se vit!!!

Merci aux éditions évidence pour ce service presse.

#Guéna

55 heures à Paris

pixiz-23-11-2017-14-26-22.jpg

  • Titre : 55 heures à Paris
  • Auteur : Camille Chardon
  • Editeur : Evidence éditions
  • Date de sortie : 19 mai 2018
  • Genre : Romance
  • Lien d’achat : ici

55 heures à Paris par [Chardon, Camille]

Résumé :

Camille, provincial marié à la vie bien rangée, se décide, à l’occasion de quelques jours de solitude, à enfin rencontrer Margot la Maîtresse parisienne qui hante virtuellement ses nuits depuis très longtemps. Pendant ces quelques 55 heures à travers Paris, sa vie va basculer au fil des manipulations, des surprises et des rencontres que sa Maîtresse lui a réservées. Mais dans ce tourbillon ce n’est pas juste sa vie qui va prendre un nouveau tournant, mais celles de trois autres personnes avec qui il va former un quatuor sensuel et sans tabous.

Mon avis :

Camille est un homme qui veut tester de nouvelles choses, car il s’ennuie dans son couple. Il parle avec Margot qui est maîtresse bdsm avec qui il convient d’un rendez-vous sur Paris où pendant 55 h, il sera son soumis et se pliera à ce qu’elle va lui demander. Mais voilà à son arrivée rien ne va se passer comme il l’attendait, une surprise va l’attendre, mais bonne ou mauvaise à vous de le découvrir. Comment Camille va vivre son week-end de soumission avec cette fameuse surprise? En sortira-t-il indemne ? Qu’elles en seront les conséquences ?

J’ai bien aimé ce livre où on voit bien la relation soumis/maître. Dès le début, on a une sacrée surprise à laquelle je ne m’attendais pas qui va changer beaucoup de choses pour Camille et Margot. On rentre dans un monde de soumission où le dépassement de soi va être de rigueur. L’auteur de par sa plume nous emmène dans ce monde pas connu de tout le monde et malgré le contexte, je trouve que les scènes de sexes sont belles et pas vulgaires. Par moments Camille m’a fait mal au cœur par ce qu’il vit et de la façon qu’il le vit, des retournements de situation vont avoir lieu et des questions vont de poser, mais je trouve que c’est une très belle histoire pour découvrir ce monde qui est la soumission.

Merci à Evidence éditions pour ce service presse.

#Minouche

Hell riders

pixiz-23-11-2017-14-26-22

  • Titre : Hell riders
  • Auteur : Jean Louis Stéphanie
  • Editeur : Evidence éditions
  • Genre : romance
  • Date de sortie : 23 mai 2018
  • Lien d’achat : ici

Hell Riders: Ayden par [Jean-Louis, Stéphanie]

Résumé :

Spin-off de Rebel Bikers

À tout juste 22 ans, Ayden a connu des moments difficiles. Son père, T.J, chef de gang de motards corrompus, lui a mené la vie dure. Après la mort de celui-ci, Ayden se doit de reprendre les rênes des Hell Riders. Aucune place pour la pitié, il va devoir faire ses preuves dans un univers sombre, dangereux ou règne le chaos. Mais lorsque l’on a plus rien à perdre et que la rancœur nous submerge, peut-on vraiment être sauvé ?

Mon avis :

Ayden a quitté les Rebel bikers pour prendre la tête des Hell riders suite au décès de son père. Mais voilà, les deux clubs n’ont rien à voir et les deals ne sont pas les même, Ayden doit s’endurcir si il veut prouver aux membres de son club qu’il est à la hauteur de son rôle. Mais Ayden a du mal avec certaines décisions, surtout quand elles concernent Audrey, une nana sur qui il a toujours flashé sans jamais oser l’avouer. Il essaie de faire de son mieux , de s’endurcir et de prendre les décisions qu’on attend de lui mais le monde des bikers est cruel et certaines décisions sont dures pour lui et pas toujours appréciées de son club, ce qui risque de lui jouer des mauvais tours. Quand Linda, qu’il pense être une pute de plus au club, va l’attirer il ne sat pas comment réagir face à elle car il est attiré mais elle l’intrigue en même temps. Prendre la relève de son père s’avère plus difficile que prévu et quand une trahison arrive saura t’il prendre la bonne décision en laissant ses sentiments de côté? Entre trahison amour, deal et perte d’être cher, comment Ayden va s’en sortir? Arrivera t’il à tenir son rôle?

J’ai aimé Ayden dans Rebel bikers mais là dans son tome à lui je l’adore encore plus. On le trouve d’un côté biker dur qui n’hésite pas à donner la mort , à se battre et tirer sur quelqu’un juste pour prouver qui il est et prendre une nana juste pour son plaisir et d’un autre côté tendre avec celle qui a toujours réussi à faire battre son cœur. Dans ce tome on le voit douter de lui, il a du mal à trouver sa place et être comparé à son père ne l’aide pas mais quand il touche le fond il sait qu’il peut compter sur ses amis pour lui remettre les idées en place et lui faire prendre les bonnes décisions. J’ai eu mal au cœur pour lui, il m’a vraiment touché et ému, si j’avais eu un flingue je crois que à certains moments j’aurai fais un carnage et j’en aurai descendu plus d’un, il y a des coups qui se perdent.

J’adore la plume de l’auteur, elle est addictive et nous emmène avec elle dans son monde de bikers où on voit bien que ce n’est pas la vie des bisounours, que les deals, le sexe et la violence sont de mise et aucune pitié sera faite. J’ai été captivée par ce livre car il nous fait voir aussi bien les mauvais côté du monde des bikers mais que malgré ça certains gardent leur part d’humanité. Et que face à la trahison ils savent se serrer les coudes et unir leur force.

Un tome super à lire , qui ne va pas vous laisser de marbre car il y a tout dedans pour nous captiver et nous tenir en haleine, avec quand même des belles surprises.

Foncez le lire.

Merci à Evidence éditions pour ce service presse.

#Minouche

Flashs de soumise

pixiz-23-11-2017-14-26-22

  • Titre : Flashs de soumise
  • Auteur : Artham Kwisatch
  • Editeur : Evidence éditions
  • Date de sortie : 16 mai 2018
  • Genre : BDSM
  • Lien d’achat : ici

Flashs de soumise par [Kwisatch, Artham]

Résumé :

Les Flashs de Soumise sont des moments marquants de la vie d’une femme qui ne jouit que pour et par son Maître. Elle rencontrera ce dernier par le biais d’internet. Entrez dans la peau de la soumise, depuis son premier contact par ordinateur interposé, sans savoir qui est son maitre ni à quoi il ressemble, jusqu’à l’inévitable rencontre… Sa vie en dehors de son maitre n’a que peu d’importance, aussi cela n’a rien à faire dans ce récit. Présenté de manière chronologique, marquant sa progression vers ce qu’elle doit être… souhaite être, sans le dire, sans le savoir, depuis le début ; les aventures de la soumise vous attendent ! Elle est ce que beaucoup de femmes souhaiteraient être sans doute, assurément, avidement ?

Mon avis :

Ce livre nous parle d’une relation entre une soumise et son dominant, on ne connaîtra pas leur prénom ni leur statut. La soumise nous parlera des moments qu’elle a envie de partager et qui changeront le cours de sa relation avec son maître. De l’évolution de leurs relations, des hauts et des bas et de comment son maître va réussir à la soumettre et augmenter l’intensité entre eux.

J’ai bien aimé ce livre, on voit l’évolution d’une soumise et de son maître sans jamais rien savoir sur eux personnellement, qui ils sont ? Que font-ils dans la vie ? Attention comme vous vous en doutez ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains, car on reste tout de même dans une relation soumise dominant Bdsm avec un langage cru. On trouve tout ce que j’attends d’une relation bdsm entre une soumise et son maître : de l’humiliation, du langage cru, des jeux pour pousser l’autre toujours plus loin.

Malgré son rôle de soumise, l’héroïne cherche malgré tout à pousser son maître dans ses retranchements et lui désobéi volontairement, mais on ne peut qu’être convaincue que la punition sera à la hauteur de l’affront de la soumise. L’héroïne va se découvrir et va réussir à passer au-dessus de ses peurs pour faire plaisir à son maître. Quoiqu’on soit dans une relation maître soumise, je trouve que l’auteur arrive à nous décrire les scènes avec une certaine beauté. L’auteur m’a séduite par sa plume que je trouve belle et érotique, mais même avec un langage cru, je ne la trouve pas vulgaire, je la trouve sensuelle.

Je vous le conseille vous verrez comme une fille peut évoluer dans une relation bdsm sans se perdre et en repoussant ses limites.

Merci à Evidence éditions pour ce service presse.

#Minouche