Love hurts

pixiz-23-11-2017-14-26-22

  • Titre : Love hurts
  • Auteur : Ellie Ach
  • Editeur : City éditions
  • Date de sortie : 28 mars 2018
  • Genre : romance
  • Lien d’achat : ici

Résumé :

Depuis le décès tragique de son fils, la vie d’Ally n’a plus aucun sens. En dépit du soutien inconditionnel de ses proches, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même. Jusqu’à sa rencontre avec Sam, barman dans un club à la mode.

Derrière sa carrure de colosse se cache en réalité un jeune homme fragile. Il est lui aussi hanté par de terribles fantômes  : élevé par un père violent, Sam craint d’avoir hérité de son tempérament agressif. Et pour éviter de commettre l’irréparable, il refuse de s’engager dans la moindre relation sérieuse.

Pourtant Ally va ébranler toutes ses résolutions et, pour elle, Sam se sent enfin capable de dominer ses pires instincts. Mais guérir les blessures infligées par le passé n’est pas si facile, surtout pour deux êtres aussi torturés…

Face aux tourments de la vie, l’amour est leur seul refuge.

Mon avis :

Merci beaucoup à l’auteur pour ce service presse.

J’ai fait connaissance avec Ally, jeune femme complètement brisée depuis la mort de son fils et la rupture qui a suivi. Elle se considère comme un monstre et refuse de vivre sa vie, sa culpabilité étant trop lourde à porter. C’est un personnage touchant, très émouvant même, qui vous brise le coeur de chagrin. Alors qu’elle n’est que l’ombre d’elle même depuis le drame, elle croise un homme sexy et tombe sous son charme, à son contact son corps et son coeur se réveillent mais elle ne compte pas se laisser totalement aller pour autant…

Sam, barman viril et fougueux, est le nouveau voisin énigmatique de Ally. Il refuse tout engagement par peur que son passé n’impacte son futur et se contente de coups d’un soir. Il a du mal à contrôler ses coups de sang et est encore très amoché par son enfance malheureuse. Pour lui l’amour n’est pas possible et même si sa petite voisine l’attire comme un aimant il est très clair : pas de sentiments.

Mais peut on tout contrôler? Malgré leur attachement à rester détachés , chacun s’immisce doucement dans la vie et dans le coeur de l’autre, seulement leurs douleurs sont profondes et encore trop présentes pour en parler. Les secrets commencent à entacher leur relation et ils vont devoir faire des choix, réussiront ils à affronter leurs démons? Pourront ils accepter ceux de l’autre? Que peuvent ils supporter par amour?

C’est un roman tout en émotions. Déjà les personnages sont attendrissants, chacun cachant ses failles et désirant laisser tout ça derrière eux. Mais les personnages secondaires sont également très sympa et apportent de la légèreté.

La plume de Ellie est intense et captivante, nous faisant voyager à travers son histoire et nous émouvant autant que possible, me mettant les larmes aux yeux par moments et le sourire aux lèvres d’autres. Elle m’a donné envie de hurler , de les séquestrer jusqu’à ce qu’ils se parlent pour ne pas gâcher leur belle histoire , ou encore de les prendre dans mes bras en leur disant que ça va aller et que ce n’est pas de leur faute…

C’est vraiment une très jolie lecture, addictive et poignante, je vous la recommande fortement!

#Guéna

 

Publicités

Humana

pixiz-23-11-2017-14-26-22

  • Titre : Humana : au nom de la liberté
  • Auteur : Yves Terrancle
  • Editeur : Academia
  • Genre : historique
  • Date de sortie : 14 février 2018
  • Lien d’achat : ici

Résumé :

1834. Dans une Amérique rongée par les ségrégations et les barrières sociales, une nouvelle vie voit le jour entre des mains tremblantes et couvertes de sang. Un si petit être pour une si grande destinée. . . Notre histoire ne s’est écrite que par les pas de quelques grands hommes. . . L’auteur nous invite à suivre le chemin de William Stendford, que tous sur sa terre d’Afrique appelaient Humana, dans son insatiable combat pour la liberté.

Mon avis :

Je vous avoue que j’ai reçu ce service presse par inadvertance et que j’en suis vraiment contente car ce roman est une pure merveille!! Autant par sa plume que son histoire.

Le récit nous raconte l’histoire de William, jeune garçon noir, esclave avec ses parents pour un homme violent et sans coeur. Régulièrement il se fait battre ou malmener sans que ses proches ne puissent lui venir en aide sous peine de représailles. William du haut de son jeune âge rêve de liberté et d’égalité, il a du mal à rester à sa place et ne comprend pas pourquoi ces semblables doivent subir tous ces maux.

Un soir, alors que son maître était ivre, ce dernier s’en est pris à sa mère et a tenté de la violer, c’est la fois de trop pour William qui défend sa mère et assassine ce monstre… Mais à cette époque la riposte n’est pas permise pour les noirs et le jeune garçon doit fuir afin de sauver sa peau, il doit quitter ceux qu’il aime et survivre, afin de tenir sa promesse de les sauver à leur tour un jour.

S’en suit alors une série de rencontres et d’aventures pas toujours plaisantes mais criantes de vérité, William tombera sur des personnes honnêtes et justes mais également sur des tortionnaires brutaux et assoiffés de sang. Je ne vous en dit pas plus…

Il n’a de cesse de crier haut et fort que les choses doivent changer, de répandre sa façon de penser et de vouloir la justice quitte à mettre sa vie en danger, jamais il n’abandonne ni ses idéaux ni sa mère. Seulement les années passent et les choses ne changent pas…

Réussira t’il à délivrer sa mère? Survivra t’il seulement avec ses désirs d’homme libre? Jusqu’où est il prêt à aller pour défendre son idéal?

William est courageux et prêt à tout pour changer les choses, il est altruiste et se fiche de perdre la vie si cela peut en améliorer des milliers d’autres. C’est un homme fort qui garde la tête haute et sait également se montrer très intelligent.

Cette histoire est un condensé d’émotions, on est en colère, on se sent impuissant, on est révolté par les faits et la façon dont sont traités ces pauvres gens seulement parce qu’ils ont une peau de couleur. Ils sont rabaissés au rang d’animal et sont torturés à la guise d’autres personnes qui se croient au dessus… On va parfois jusqu’à avoir la nausée tellement c’est dur.

Mais il s’agit également d’un cri d’espoir et de liberté, j’y vois également une prise de conscience car cette histoire est peut être fictive mais il a existé de nombreux William qui ont dû se battre pour des choses qui nous semblent naturelles et être considérés également comme des Hommes. Et il s’agit d’un réel combat et un engagement total. Ce roman est percutant et vous pousse à réfléchir, les différentes formes de racisme ont elles réellement disparues? Peut on comparer l’esclavage et la discrimination? Je ne développerai pas cela ici mais j’insiste sur le fait qu’on ne ressort pas indemne de ce genre de lecture et je suis aujourd’hui admirative de ces personnes qui ont changé l’histoire par leur détermination et leur courage.

C’est un magnifique hommage à tous les William qui se sont battus ou se battent encore contre les injustices et la cruauté humaine. Un message qui dit que toutes les voix comptent, qu’il suffit d’une personne pour changer les choses.

C’est véritablement un très très gros coup de coeur mais aussi une histoire percutante qui vous pousse à vous remettre en question.

Merci beaucoup pour ce service presse.

#Guéna

 

Strong tome 1 : sous ta peau

pixiz-23-11-2017-14-26-22

  • Titre : Strong tome 1 : sous ta peau
  • Auteur : Scarlett Cole
  • Editeur : Collection Emoi
  • Date de sortie : 3 mai 2017
  • Genre : Romance
  • Lien d’achat : ici

Résumé :

Harper n’avait jamais imaginé entrer un jour dans un salon de tatouage. Pourtant, pour couvrir les cicatrices du passé, rappel constant d’une partie de sa vie qu’elle aimerait oublier, Trent est le seul qui puisse l’aider. Harper s’ouvre peu à peu au charismatique artiste-tatoueur, dont le toucher sur sa peau est magnétique. Mais bientôt ressurgit l’ombre de celui qu’elle a dû fuir : aura-t-elle cette fois-ci la force de se défendre ?

Mon avis :

Trent est un tatoueur de talent et avec une sacré réputation. C’est un personnage torturé, gardant une confiance en lui ébranlée par des parents et un premier amour qui ne croyaient pas en lui. Proche de sa soeur il s’est spécialisé dans les tatouages qui recouvrent les cicatrices afin d’aider cette dernière. Il est compréhensif, doux, protecteur, entier et passionné.

Harper est détruite psychologiquement et marquée physiquement. Sauvagement agressée par son ex petit ami qui l’a battue et mutilée, elle vit dans la peur et cachée de tous, honteuse. Comme si ça n’avait pas suffit , à la suite de sa plainte elle s’est vue harcelée et jugée par les proches de son agresseur et a perdu son frère, qui était également le meilleur ami du monstre. Elle a été contrainte de fuir et de changer d’identité pour survivre, elle ne communique plus avec sa famille de peur d’être retrouvée. Elle reste encore profondément choquée, ne supportant ni la foule ni le moindre contact physique. Elle vit dans la peur car il a promit de la retrouver…

Harper va faire la connaissance de Trent car elle voudrait se reconstruire et ça commence par recouvrir ces cicatrices qui lui rappellent sans cesse son enfer. En acceptant, Trent sait que le processus sera long et douloureux mais il est bien déterminé à aider la jeune femme quoi qu’il lui en coûte. Au fil du temps ils vont se rapprocher et réussir à briser les barrières entre eux une à une, un pas à la fois avec beaucoup de tendresse et d’amour. Seulement la peur est toujours là et chacun ne peut se résoudre à dévoiler complètement le mal qui le ronge, les secrets sont trop nombreux et le danger trop près…   Réussiront ils à s’en sortir? Le jeu en vaut il la chandelle? Le danger est il toujours où on le croit?

C’est un énorme coup de coeur!!! On découvre deux âmes torturées par leur passé qui n’arrivent pas à se lâcher complètement, qui n’ont pas vraiment fini de faire face à leurs propres démons et qui vont devoir en affronter des nouveaux. Les personnages secondaire sont géniaux et j’ai hâte de découvrir les autres tomes avec leurs histoires.

J’adore! Je l’ai dévorer en une journée, je n’arrivais plus à le lâcher et mon coeur ne supportait pas l’attente. J’ai été terriblement émue par cette femme aussi forte que fragile, que la vie n’a pas encore envie d’épargner mais qui ne lâche rien. On l’accompagne dans sa reconstruction et on reprend espoir, peut être qu’elle sera heureuse finalement… La plume est tellement envoûtante qu’on avale les pages à une vitesse folle sans réussir à s’arrêter, la vie continue sans vous tellement vous êtes dedans. J’ai été touchée par leur histoire mais j’avais également la peur au ventre, ne sachant pas ce qui les attendait. Scarlett mêle suspense et romance avec brio et on vit l’angoisse avec les personnages, on est dans l’attente du drame, mon coeur s’est affolé et j’ai eu les mains moites… J’ai été dégoûtée par le réalisme en ce qui concerne les pots de vin, qui vous permettent tout et n’importe quoi du moment que vous pouvez payer…C’est inadmissible et tellement vrai à la fois!

C’est une magnifique histoire d’amour, le vrai, celui qui vous transporte et vous fait soulever des montagnes mais leurs passés respectifs seront ils trop lourds à porter? Aura t’elle le courage de rester si elle est retrouvée? Le jeu en vaut il la chandelle? Son amour en vaut il la peine?

Merci à la collection émoi pour ce service presse.

#Guéna

Petits contes pour montres gentils

pixiz-23-11-2017-14-26-22

  • Titre : Petits contes pour montres gentils
  • Auteur : Christophe Amblard
  • Editeur : Yakabooks
  • Date de sortie : 1 août 2017
  • Genre : jeunesse
  • Lien d’achat : ici

Couverture de Petits contes pour monstres gentils par Christophe Amblard

Mon avis :

Excellent! C’est un petit coup de coeur autant pour moi que pour les enfants, c’est devenu leur nouveau livre préféré.

J’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre mais j’ai vraiment passé un très bon moment avec les petits, et encore et même encore une fois. Les illustrations sont marrantes et permettent aux enfants de relativiser leur vision des monstres. Ceux là sont d’abord méchants puis deviennent gentils, ou encore sont complètement idiots voir hilarants.

J’ai trouvé ce petit livre idéal pour combattre les peurs des enfants et relativiser, même si ils ont l’air de montres finalement il y a toujours un MAIS qui les rend plus sympa. J’ai eu le droit de les lire dans l’ordre pour commencer puis ensuite n’importe comment, il y en avait toujours un qui voulait que je raconte le conte de son monstre préféré.

C’est une lecture originale et fun, que je conseille très fortement.

Les mots de mon fils ( 6 ans) :

J’adore ces montres, ils font pas peur et sont trop marrants! J’espère qu’ils sont tous comme ça . Celui du grenier est tout dégoûtant en plus. On pourra le relire ce livre?

Les mots de ma fille ( 4 ans) :

Le dernier il est trop mignon je voudrais lui faire un câlin! J’ai pas peur des monstres moi, c’est mes copains.

 

Merci beaucoup pour ce service presse.

#Guéna

Chouflette veut son papa

pixiz-23-11-2017-14-26-22

  • Titre : Chouflette veut son papa
  • Auteur : Virginie Oks
  • Editeur : Yakabooks
  • Date de sortie : 1er août 2017
  • Genre : enfance
  • Lien d’achat : ici

Mon avis :

C’est une petite histoire qui se lit bien et se comprend tout aussi bien, les enfants s’y identifient facilement car ils ressentent tous un jour la même chose que la petite Chouflette. Je l’ai trouvé parfait pour expliquer aux enfants qu’on les aime même si on ne peut être avec eux tout le temps, que la séparation n’empêche pas l’amour ni de penser à eux. A cet âge il est important pour eux de bien différencier l’absence de l’abandon et ce n’est pas toujours chose facile, c’est ici tout en douceur qu’ils peuvent alors se mettre à la place de Chouflette et remarquer que papa finit toujours par rentrer. En tant que parents nous faisons au mieux pour tout concilier mais dans leur tête d’enfant ce n’est pas toujours évident.  De plus les illustrations sont supers sympas!

Les mots de mon garçon ( 6 ans) :

D’un côté je la comprend Chouflette, moi aussi je préfère quand vous ( donc moi et son papa) êtes à la maison pour vous occuper de moi mais je sais que vous travaillez alors on peut jouer quand vous êtes là, même si vous me manquez des fois. Heureusement que vous rentrez le soir quand même.

Les mots de ma fille (4 ans) :

C’est trop bien le câlin mais il faut pas qu’elle pleure, il va revenir après son papa, elle peut faire un câlin à sa maman.

 

Mention spéciale pour le bisous sandwich qui remporte l’unanimité à la maison!!

Merci beaucoup pour ce service presse.

#Guéna

 

Amami un po’ tome 1

pixiz-23-11-2017-14-26-22

  • Titre : Amami un po’ : attire moi
  • Auteur : Marion Mannoni
  • Editeur : Librinova
  • Date de sortie : 29 juin 2017
  • Genre : romance
  • Lien d’achat : ici

Amami un Po': Attire-moi par [MANNONI, Marion]

Résumé :

Lorsque Manon entre à la fac d’éco d’Aix-en-Provence, elle a pour seul objectif de réussir coûte que coûte ses études. Ambitieuse et déterminée, elle a eu jusqu’ici un parcours exemplaire et n’a jamais laissé qui que ce soit entraver sa vie. Pourtant, elle va vite changer au contact de l’énigmatique et séduisant Adrien, le beau gosse de l’université qui a pour philosophie : « prendre la vie comme elle vient ».
L’amour, l’amitié, les trahisons, les mensonges et les secrets vont-ils changer les protagonistes à jamais ? En sortiront-ils indemnes ?

Mon avis :

Manon est une jeune fille de 18 ans qui rentre à la fac, elle stresse un peu pour son premier jour car elle n’aime pas se faire remarquer mais elle a un sacré caractère de chieuse.

Adrien est un jeune homme très beau. Il se sait et ne s’en cache pas, il est vaniteux, narcissique et il aime se venter,pour lui les nanas sont comme des mouchoirs : il s’en sert et les jette aucune attache ni aucun sentiment.

Au début de leur rencontre, Adrien ne veut que une chose de Manon : la mettre dans son lit et la compter sur son tableau de chasse, mais celle si refuse et ne se laisse pas faire. Elle le rejette en bonne et due forme. Petit à petit Adrien s’aperçoit que Manon n’est pas comme les autres et qu’il tient à elle, voir qu’il a des sentiments pour elle, mais il n’est pas tout à fait honnête avec elle surtout au sujet de sa famille. Manon se laissera t’elle tenter par Adrien, duquel elle connait la mauvaise réputation?

Leur histoire ne sera pas un long fleuve tranquille, déjà avec leurs caractères mais surtout à cause de la jalousie de certains.

Alors ce tome 1 est une pépite, une histoire au top. On découvre une jeune fille qui au premier abord peut paraître naïve sur certains trucs mais qui a un caractère et ne se laisse pas marcher sur les pied, elle sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas et ce qu’elle ne veut pas c’est faire parti du tableau de chasse d’un certain Adrien, même si elle le trouve beau et attirant et que au fond d’elle il ne la laisse pas indifférente. Elle saura s’imposer quand il faut et lui faire voir ce qu’il loupe à cause de son caractère mais surtout de son habitude de jeter les filles et de se jouer d’elle. Et Adrien oulala !! que dire de lui? Un mec narcissique qui se prend pour le roi du monde et qui est complètement indifférent aux sentiments des nanas, il ne pense qu’à lui voir pire qu’à sa B…. D’ailleurs il l’avoue lui même il la mesure! Je vous avoue au début il m’a bien soûlé, j’avais jamais vu un mec aussi vaniteux et narcissique que lui. Mais quand enfin l’amour se présente à lui, là il m’a fait de la peine car il ne sait pas gérer ses sentiments, même rire par moment. L’auteur m’a envoûtée et captivée, elle nous emmène dans une histoire de jeunes à la fac où tous les coups sont permis que ce soit en amour ou en ennemi, on ne reste pas indifférent face au ressenti de nos héros. Tous les personnages sont important et ont leur rôle dans l’histoire.

J’ai beaucoup rigolé face à leurs répliques mais j’ai eu mal au cœur plus d’une fois. C’est une histoire qui peut tellement arriver à la fac à n’importe quel jeune, j’ai adoré et j’ai plongé à fond dedans, mais la jalousie et la méchanceté sont de mise entre certaines et les dégâts vont être considérables, mais j’espère par irréparable. L’auteur a une très belle plume fluide et facile à lire, elle nous retourne et nous fait passer pleins d’émotions. J’ai vraiment adoré cette histoire d’un amour surprenant et passionnant entre deux jeunes, vivement la suite!

Merci beaucoup à l’auteur pour ce service presse.

#Minouche

 

Troublante obsession tome 5

pixiz-23-11-2017-14-26-22

  • Titre : Troublante obsession tome 5
  • Auteur : Nathalie Charlier
  • Editeur : NCL Éditions
  • Date de sortie : 27 avril 2018
  • Genre : romance
  • Lien d’achat : ici

Troublante Obsession 5: Tome 5 par [Charlier, Nathalie]

Résumé :

Quitter Lara et Lou est la plus grande erreur de ma vie, je le réalise à l’instant où ma voiture franchit le portail de la villa d’Arzon. Mais rester est trop dur pour l’homme totalement fracassé que je suis. Je me résous donc à noyer mon chagrin dans l’alcool pour les oublier, toutes les deux.

Seulement, c’est compter sans Diego, mon frère, qui est prêt à tout pour m’aider à surmonter cette épreuve. Et, parce que j’aime Lara plus que tout au monde, je commence à entrevoir la lumière au bout du tunnel, même si je sais que le chemin sera long et douloureux.

Dans le même temps, Édouard Neyrac, le monstre qui a fait de mon enfance un enfer sur terre, fait à nouveau parler de lui, me replongeant dans un passé que je voudrais désespérément laisser derrière moi. Mais n’est-il pas déjà trop tard ?

Lorsque je comprends que ma belle rouquine et ma fille sont en danger, il n’y a plus à tergiverser. Je dois affronter mes propres démons et les combattre, si je veux les protéger.

Mon avis :

Joe est parti de chez Lara bouleversé, sans savoir quoi faire, lui qui a toujours proclamé haut et fort qu’il ne voulait pas d’enfant se retrouve avec une fille. De revoir Lara l’a marqué plus que ce qu’il aurait pu croire car il l’aime toujours. Mais il ne veut pas d’enfant, alors pourquoi il pense que ce petit bout est à ses yeux semblable au sien? Avec l’aide de son frère et d’un psy il espère réussir à faire face à sa peur de la paternité, mais voilà tout cela fait remonter le passé. Le passé est il bon à être remonté sans conséquence? Quand un événement se produit et les force à aller en France il ne sait toujours pas quelle sera sa réaction face à sa fille mais il espère y arriver. Joe arrivera-t-il à surmonter sa peur de la paternité? Lara a t’elle toujours des sentiments pour lui et quelle sera sa réaction face à la découverte de son passé? Et si la menace du passé resurgit, que de vieilles rancœurs familiales faisaient surface et que des menaces étaient lancées, comment nos héros vont ils gérer cette ultime menace?

Waouh de chez waouh ce dernier tome m’a juste waouh!! On découvre Joe qui a prit en maturité et qui par amour pour Lara et la belle bouille de sa fille veut réussir à surmonter sa peur de la paternité par tous les moyens, quitte à retourner dans son passé qui n’est pas très reluisant et qui va faire souffrir plus d’une personne lui y compris. Il me fait carrément craquer avec ses réactions face à Lou et m’a bien fait rire par moment , et oui pas toujours facile la vie de papa! L’épisode de la couche j’en rigole encore. Lara elle est partagée, elle aime toujours Joe mais elle n’est plus seule, elle ne doit pas l’oublier et si il décide de repartir comme il est venu, elle ne serait pas là seule à souffrir, elle doit protéger son cœur mais surtout sa fille, qui est la prunelle de ses yeux. Joe n’a pas dit son dernier mot, il va prouver à sa rouquine qu’il a changé et qu’il veut être là pour les deux femmes qui font battre son cœur.

Une fois de plus Nathalie m’a touché par sa plume qui est addictive et renversante. Elle m’a touché au plus profond de mon cœur de maman, et oui toute maman a ressenti ce que ressent Lara dans ce tome. J’ai été bouleversée par le passé de Joe, il m’a énormément touché dans ce tome, il se découvrent plus, il est super attendrissant même, mais certains événements font ressortir ce qu’il y a de pire chez lui, chassez le naturel il revient au galop! Mais on le voit prêt à tout pour ses deux femmes.

Ce tome clôture bien la série, j’ai été prise dans l’histoire comme il y a pas, impossible de le lâcher, je voulais savoir et à aucun moment je me suis ennuyée, j’ai été bouleversée, j’ai bien rigolé aussi mais mon cœur a été touché plus d’une fois et s’est serré face à certaines situations.

Nathalie merci pour cette série qui m’a touché dès le premier tome, tu as de l’or au bout de tes doigts, j’ai jamais été déçue de ta plume et à chaque fois tu sais me transporter comme il y a pas, un grand merci à toi

Merci à l’auteur pour ce service presse.

#Minouche