Maison close épisode 3 : Obsession

  • Titre : Maison close épisode 3 : Obsession
  • Auteur : Molly Reed
  • Editeur : Pandorica
  • Date de sortie : 24 mai 2017
  • Lien d’achat : ici

517lA115tFL

Résumé :

Si la Justice n’a pas les moyens d’arrêter l’assassin de sa sœur, alors Margot se passera de ses services ! L’homme est un habitué de la Rose des Vents. Sa seule solution pour l’approcher sans éveiller le moindre soupçon : devenir une prostituée pour pénétrer à son tour dans l’antre de la maison close.

Sa vengeance est enfin à portée de bras !

Le plan est tout trouvé, l’approche est facile, mais un ami de son frère est bien décidé à lui mettre des bâtons dans les roues.

Entre l’amour et la vengeance, Margot va devoir choisir.

Mon avis :

Margot est une belle jeune femme qui ne s’est faite embaucher à la maison close que pour une seule et unique raison : la vengeance.

Joseph est un ami d’enfance du frère de Margot et il fait tout pour la retrouver et l’empêcher de faire une bêtise.

Quand Joseph retrouve enfin Margot, il comprend vite que celle ci veut venger sa sœur et comment elle veut faire. Il se promet de tout faire pour l’en empêcher et la ramener chez elle. Margot croit que Joseph agit comme un grand frère, mais lui : quels sont réellement ses sentiments envers la jeune fille? Arrivera t’il à lui faire oublier son plan de vengeance?

Ce tome nous fait voir que, à l’époque, les ouvrières ainsi que les prostituées n’étaient rien aux yeux des gens et encore moins aux yeux de la justice. Margot est touchante dans sa façon d’agir, elle ne voit que la vengeance sans voir les conséquences que ça peut avoir sur sa vie, ni voir qu’elle se met en danger. Joseph fera tout pour sa belle même si celle ci ne voit pas l’amour qu’il lui porte. Jusqu’où ira t’il pour elle? Sous ses airs de dur, il a un cœur qui ne bat que pour Margot.

Encore une belle histoire qui nous démontre qu’à l’époque déjà, la vie n’était pas un long fleuve tranquille. L’auteur sait nous captiver et garder l’intrigue jusqu’à la dernière ligne. La plume est fluide et l’épisode se lit bien.

Merci aux éditions Pandorica pour ce service presse.

#Minouche

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s